Présentation de la Délégation

Au lendemain de son indépendance, l’Algérie a rejoint, dès le 15 Octobre 1962, l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), témoignant ainsi de la haute importance qu’elle accorde déjà aux domaines de compétence de cette prestigieuse Organisation internationale, créée le 16 novembre 1945 à la Conférence de Londres.

Puisant son ancrage fondamental dans la formule cardinale « les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix », l’UNESCO « se propose de contribuer au maintien de la paix en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre Nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ».

[ accéder au site web de l’UNESCO ]

A l’instar de tous ses Etats membres, l’Algérie est représentée, dans cette Organisation éminemment intellectuelle du système des Nations Unies, par une Délégation Permanente conduite par un Ambassadeur, Délégué Permanent auprès de l’UNESCO.

Il est assisté, dans sa mission, par un Délégué Permanent Adjoint et un Conseiller chargés du suivi des activités sectorielles liées aux cinq grands programmes de l’UNESCO :

  • Education
  • Sciences Exactes et Naturelles
  • Sciences Sociales et Humaines
  • Culture
  • Communication et Information

L’Algérie a été plusieurs fois membre du Conseil Exécutif de l’Organisation (2001-2005), (2005-2009), (2009-2013), (2013-2017). Elle siège au Comité subsidiaire de la Convention de 1970 sur la lutte contre le trafic illicite des biens culturels et assure actuellement la présidence du Conseil consultatif scientifique et technique (STAB), dans le cadre de la Convention de 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique.

Notre pays a également siégé au sein des organes subsidiaires de l’UNESCO tels que le Conseil international de coordination du Programme sur l’Homme et la Biosphère (MAB), le Comité intergouvernemental pour l’Education Physique et le Sport (CIGEPS), le Programme Hydrologique intergouvernemental (PHI), le Conseil intergouvernemental du Programme de Gestion des Transformations sociales (MOST), le Comité intergouvernemental de Bioéthique (CIGB).

La Délégation Permanente représente l’Algérie à toutes les activités et manifestations de l’UNESCO, organisées au siège de celle-ci à Paris, ou en d’autres lieux. Elle assure la liaison avec le Secrétariat de l’Organisation et avec les autres Délégations permanentes des Etats membres.

Elle assure également, en coordination avec la Commission Nationale pour l’UNESCO, présidée par le Ministre de l’Education Nationale, les contacts avec les départements ministériels concernés par les domaines de compétence de l’UNESCO, notamment ceux de l’Education Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement Supérieur, de la Culture, de la Communication, de l’Environnement, des Ressources en Eau ainsi que de toute autre instance gouvernementale ou non gouvernementale.