DECES DE HOCINE AÏT AHMED : LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DECRETE UN DEUIL NATIONAL DE HUIT JOURS

Dans A la une
28 Déc 2015

Le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a décrété un deuil national de huit jours sur l’ensemble du territoire national, à compter du 25 décembre 2015, à la suite du décès du moudjahid Hocine Ait Ahmed, l’un des dirigeants de la Révolution du 1er novembre 1954.

M. le Président de la République a également adressé un message de condoléances à la famille et aux proches du défunt, rappelant notamment que le regretté Hocine Aït Ahmed fut «une sommité dont les valeurs humaines, la finesse et l’intelligence politique inégalées avaient éclairé un pan de l’histoire du militantisme algérien et marqué de leur empreinte l’histoire de tous les mouvements de libération de par le monde».