Communiqué de l’Ambassade relatif à la réunion Ambassadeur- Consuls Généraux et Consuls d’Algérie en France

Dans Activités
11 Avr 2014

Une réunion de coordination regroupant l’ensemble des Consuls Généraux et Consuls d’Algérie en France s’est tenue au siège de l’Ambassade d’Algérie à Paris, les 12 et 13 janvier 2014, sous la Présidence de l’Ambassadeur, M. Amar BENDJEMA, en présence de MM. Abdelhamid SENOUCI-BEREKSI, Inspecteur Général du Ministère des Affaires Etrangères, et MEGHAR Hocine, Directeur Général de la Communauté Nationale à l’Etranger (DGCNE).

Cette réunion entre dans le cadre du suivi des différentes activités des postes consulaires, et ce, pour l’amélioration des prestations délivrées à la communauté nationale établie en France.

Plusieurs thématiques ont été inscrites à l’ordre du jour de cette réunion qui a été animée par des débats interactifs autour de la communauté algérienne, les problèmes administratifs et consulaires auxquels elle confrontée, ainsi que les solutions pouvant être rapidement apportées dans ce domaine.

Quatre séances de travail ont été organisées durant ces deux jours pour aborder les thématiques suivantes :

La gestion consulaire : Un accent particulier a été mis sur la nécessité d’améliorer les présentations consulaires, notamment en matière de transcription des documents ou d’optimisation des délais de délivrance des passeports biométriques et certificats 12S.

Relations avec les autorités locales : M. l’Ambassadeur a souligné l’importance de développer la coopération entre les postes consulaires et les autorités françaises afin de faciliter davantage les conditions d’établissement et de séjour des algériens en France, dans l’esprit de l’Accord consulaire conclu entre les deux parties en 1968.

Les Mouvements associatifs : Il est ressorti de cette session la nécessité de densifier les contacts et de renforcer la coopération avec les mouvements associatifs algériens, notamment en matière de gestion du culte, à travers une coopération accrue avec la Grande Mosquée de Paris et les associations cultuelles algériennes, ainsi qu’avec les autres associations à caractère social, culturel et sportif. La promotion des compétences nationales établies en France a également été au menu de cette séance de travail.

Elections présidentielles de 2014 : Les aspects administratifs et organisationnels inhérents à cette échéance électorale ont été abordés en vue d’une meilleure utilisation des moyens humains et matériels, afin de garantir à la communauté algérienne de France l’exercice de son droit de vote.