Visite en Algérie du Ministre de l’Intérieur, M. Gérald Darmanin

Dans A la une
09 Nov 2020

 

 

 

 

 

Djerad reçoit le ministre français de l’Intérieur

ALGER- Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, a reçu dimanche à Alger, le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en visite de travail en Algérie, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Les échanges qui se sont déroulés au Palais du gouvernement, ont porté sur « les relations bilatérales et les voies et moyens de leur renforcement et diversification », précise la même source.

Source APS.

 

Boukadoum reçoit le ministre français de l’Intérieur

ALGER – Le ministre des Affaires étrangères, M. Sabri Boukadoum, a reçu, dimanche à Alger, le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en visite de travail en Algérie.

L’audience s’est déroulée au siège du ministère des Affaires étrangères.

Auparavant, le ministre français de l’Intérieur a été reçu par le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad.

Les échanges qui se sont déroulés au Palais du gouvernement, ont porté sur les relations bilatérales, ainsi que les voies et moyens de leur renforcement et diversification.

Source APS.

 

Le Ministre de l’Intérieur des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire recoit son homologue Francais

Le Ministre de l’Intérieur des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire, Monsieur Kamel Beldjoud, a reçu ce dimanche 08 novembre 2020, au siège du Ministère, son homologue Français, Gérald Darmanin, qui effectue une visite de deux jours en Algérie.

Durant cette rencontre, les deux parties ont mis en exergue les relations distinguées existantes entre les deux pays, et les moyens de les renforcer, notamment dans les domaines de la protection civile, l’immigration clandestine, et l’échange d’expériences entre les différentes structures des départements de l’Intérieur des deux pays.

En marge de cette entrevue, Monsieur Kamel Beldjoud a souligné la convergence des visions des deux parties autour des sujets évoqués. De son coté, Monsieur Gérald Darmanin a salué la qualité des relations bilatérales entre els deux pays.

Source interieur.gov.dz

 

Belmehdi s’entretient avec le ministre français de l’Intérieur

ALGER- Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, s’est entretenu, dimanche à Alger, avec le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, sur plusieurs questions d’intérêt commun liées notamment à la religion et au culte, indique un communiqué du ministère des Affaires religieuses et des wakfs.

Lors de cet entretien, M. Belmehdi a insisté « sur le bannissement de toutes formes de violence et d’extrémisme, quelle que soit leur origine (…) l’Islam est une religion d’amour, de paix et de coexistence », a précisé le communiqué, ajoutant que « ce sont là les recommandations que son département ne cesse de prodiguer aux imams détachés à la Grande Mosquée de Paris et auxquelles tous les imams détachés en France s’attachent à concrétiser ».

Source APS

 

Algérie-France: Darmanin souligne la coopération « continue » dans la lutte antiterroriste

ALGER – Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, a mis en avant dimanche à Alger la coopération « continue » entre l’Algérie et la France en terme notamment de lutte antiterroriste, relevant que le président français, Emmanuel Macron, restait « très attaché » à la relation entre les deux pays.

« Le président de la République française est très attaché à la relation entre la France et l’Algérie, entre nos deux Etats et nos deux peuples. Je suis venu redire au ministre de l’Intérieur (algérien) la parfaite collaboration de la France sur tous les sujets qui concerneront nos deux ministères », a-t-il indiqué à la presse au terme de ses entretiens avec le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud.

Le ministre français a souligné la coopération « continue » avec l’Algérie notamment en terme de sécurité, de lutte antiterroriste, ajoutant avoir évoqué les sujets de lutte contre le terrorisme, de lutte contre l’émigration clandestine et de coopération en matière de sécurité.

« Nous avons évoqué les grands sujets qui concernent la grande  puissance algérienne ici en Méditerranée, notamment la question libyenne, la question de l’émigration clandestine que l’Algérie subit et à laquelle nous devons répondre, car nous avons des mouvements de population tout au long de cet espace que nous avons en partage », a-t-il dit.

Source APS