GABON-ALGÉRIE : MOHAMED-ANTAR DAOUD FAIT SES ADIEUX À ALI BONGO ONDIMBA

Dans A la une
16 Nov 2020

Source : quotidien gabonais L’UNION du samedi 14 et dimanche 15 novembre 2020.

Le diplomate algérien s’apprête à quitter notre pays après avoir œuvré, pendant cinq ans, au renforcement de l’axe Libreville-Alger.

Arrivé au terme de sa mission dans notre pays, l’ambassadeur d’Algérie, Mohamed-Antar Daoud, a fait ses adieux, hier, au chef de l’État Ali Bongo Ondimba. Occasion pour le diplomate algérien d’évoquer, avec le numéro un gabonais, l’état de la coopération entre les deux pays. Sous-tendues par un cadre juridique, les relations entre le Gabon et l’Algérie sont formalisées à travers divers accords dans les domaines commercial, culturel, de transports, etc.

De fait, Mohamed-Antar Daoud a laissé entendre que durant son séjour en terre gabonaise, il s’est attelé à renforcer et à dynamiser l’axe Libreville-Alger en contribuant, entre autres, à la signature d’un accord-cadre entre les chambres de commerce de Libreville et d’Alger. Et en organisant deux expositions de produits algériens dans la capitale gabonaise. Une initiative qui a permis aux hommes d’affaires gabonais de nouer des relations avec leurs homologues algériens.

Dans tous les cas, le diplomate algérien a exploré avec le numéro un gabonais les voies et moyens de consolider et densifier les relations entre les deux pays. Au besoin, en l’étendant dans d’autres secteurs.

Le président de la République s’est félicité de l’excellence des liens multisectoriels qui unissent Libreville et Alger.

Deux capitales qui partagent une convergence de vues sur des problématiques liées, entre autres, à la lutte contre le terrorisme, le changement climatique, le développement économique, culturel et social du continent, etc.