Mohamed-Antar Daoud à Nice dans le cadre de ses rencontres directes avec la diaspora

Dans A la une
01 Août 2021

Nouvelle étape dans le programme fixé par l’ambassadeur d’Algérie à Paris. Ce vendredi, Mohamed-Antar Daoud s’est rendu à Nice Côte d’Azur où il a eu des discussions avec le ministre des Relations extérieures et de la Coopération de la Principauté de Monaco, Laurent Anselmi, et le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez. Accompagné de la consule d’Algérie à Nice, Hadda Touati, l’ambassadeur a rencontré, ce samedi après-midi, la communauté algérienne établie dans cette région du sud de la France.

Une rencontre qui intervient dans un contexte difficile, marqué par la situation sanitaire inquiétante dans le pays, d’où l’inscription à l’ordre du jour de la question de l’acquisition de matériel médical pour son acheminement en Algérie dans les plus brefs délais, a-t-on appris de sources concordantes.

Les mesures en vigueur en France dues à l’épidémie de Covid-19 et la saison estivale n’ont pas découragé Mohamed-Antar Daoud, qui a tenu à maintenir son programme de visites aux consulats et consulats généraux d’Algérie et d’échanges avec la diaspora dans le but d’ouvrir des canaux de dialogue et de faire participer nos émigrés aux efforts de développement.

La page de l’infâme article 51 de l’ancienne Constitution qui avait ostracisé cette frange importante de la société, injustement écartée des centres de décision sous le régime de Bouteflika, est ainsi définitivement tournée.

Nice Côte d’Azur est la quatrième phase du programme de l’ambassadeur d’Algérie en France. Il s’est, pour rappel, déjà rendu à Toulouse, Marseille et Bordeaux où il a également échangé avec des représentants locaux de la communauté algérienne et s’est entretenu avec des responsables politiques français.

Source :www.algeriepatriotique.com